Fabius s'est fait viré!法比尤斯鸡飞蛋打

Publié le par Xiong

Yann Cadoret(作者惠寄思想国)

    Laurent Fabius, le numéro 2 du PS (Parti socialiste), vient d'être évincé par François Hollande (le premier secrétaire du parti) et ses acolytes, pour avoir soutenu le non au vote de la constitution européenne.
     Pourtant, parmi les 54% de 'nonistes', la majorité était bien de gauche, et précisément du PS. Nous sommes donc face à une situation qui risque de créer la déroute des socialistes en 2007. Car si Fabius a bien été éjecté du PS, il risque de devenir le symbole d'une nouvelle gauche et ainsi, créer une scission au sein de l'électorat de ce parti. Ce qui engendrerait une démultiplication des candidats aux élections présidentielles à gauche, et indubitablement, détruirait du même coup l'unité des électeurs de gauche et les chances du PS de prendre le pouvoir. 
    Cependant, rien n'est moins sûr, puisqu'il est probable que les votants du non aient pris leur décision pour les mauvaises raisons, et aient, de ce fait non pas voté contre l'Europe, ni contre le texte de Giscard, mais plutôt contre le gouvernement, sa politique, et la situation économique difficile que connait le pays. (ndlr, le fait que ce soit Giscard qui ait présidé l'écriture de la constitution n'a sans doute pas aidé...). 
    Reste une question, les électeurs de gauche du non, ont-ils bêtement utilisé un vote sanction contre le gouvernement sans réfléchir au dix ans que nous perdrons tous en Europe ? Ou ont-ils vraiment voulu refuser la constitution pour sa substance ? (Après l'avoir comprise ?!?)... 
    Dans le premier cas, la catastrophe serait évitée à gauche, et Fabius ne serait plus q'un drapeau sans pays, tandis que dans le second, il deviendrait le seul candidat légitime de la gauche...
    PS : Moi j'ai voté oui !

Commenter cet article

My 10/06/2005 19:06

On peut aussi demander qui a réellement lu la Constitution avant d'aller voter...